Achat de terrain : quels sont les frais de notaire ?

Partager sur :
Achat de terrain : quels sont les frais de notaire ?

Comme toute autre transaction immobilière, la finalisation de la vente d’un terrain doit être effectuée devant le notaire. Ainsi, lorsque vous allez acheter un terrain, vous devez vous acquitter des certains frais, qui peuvent représenter environ 7 à 8 % du prix total du terrain. Découvrez quelques informations qui vont certainement vous aider à y voir un peu plus clair. 

Comprendre les frais de notaire

Le frais de notaire est communément appelé « frais d’acquisition ». Il constitue les sommes à verser dans le cadre de la mutation, en plus de la rémunération du notaire présent durant la conclusion de l’achat du terrain. Il se compose en réalité de plusieurs éléments :

  • Les droits de mutation, composés des droits d’enregistrement et de la taxe publicité foncière
  • Les débours : les frais nécessaires à     la réalisation de certaines démarches comme la demande de certificat d’urbanisme, l’état de la situation hypothécaire et bien plus encore
  • Les honoraires et les émoluments qui correspondent à la rémunération effective du notaire (somme soumise à la TVA de 20 %, qui représente environ 1% du prix du terrain

En général, les frais de notaires sont réglementés, mais ils peuvent être négociés dans certains cas.
Vous n’avez pas encore trouvé le terrain qui correspond le mieux à vos critères et à votre budget ? Ne manquez pas de contacter des agences immobilières locales pour bénéficier d’un grand choix de terrains. Vous aurez l’embarras du choix ! Pour cela, rendez-vous sur le web et consultez les vitrines des agences pour dénicher la perle rare. Mieux encore, vous bénéficierez certainement d’un accompagnement personnalisé et professionnel. C’est le moment de concrétiser votre projet de vie.